topblog Ivoire blogs

04/11/2010

Le communiqué du PDCI : LA GRANDE DESILLUSION

En politique, caresser une idée ne compte pas, envisager une fonction sans se donner les moyens de la conquérir équivaut à y renoncer. (Bruno Le Maire, Sans mémoire, le présent se vide)



Après sa cuisante défaite,le PDCI sans honte se donne en spectacle et conteste les résultats donnés par la CEI où lui et ses amis du RHDP sont ultra-majoritaires.
Le PDCI tenterait-il de nous faire croire que LMP a tripatouillé les résultats et que les représentants du RHDP ont regardés gentiment sans broncher???
Qu'on prenne les Ivoiriens au sérieux.

Pour le second tour,engageons nous pour une victoire éclatante de Laurent Gbagbo et ramener les apprentis sorciers dans leur trou.


Le communiqué du PDCI



<< Le PDCI-RDA a constaté que l’élection présidentielle du 31 octobre 2010 s’est déroulée de façon globalement satisfaisante malgré quelques actes de violence relevés ça et là dans les zones de forêts.

Le PDCI-RDA note également le fort taux de participation des Ivoiriens à ce scrutin, signe d’une réelle volonté de changement.

Toutefois, le PDCI-RDA dénonce le climat d’opacité entretenu par la commission électorale indépendante lors des opérations de dépouillement des bulletins de vote, ainsi que lors du comptage des suffrages.

C’est ainsi que les représentants des candidats n’ont pas été admis à prendre part ni à la centralisation ni à la consolidation des résultats comme arrêté d’accord partie.

D’ailleurs, la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire a relevé cette opacité et trouvé inacceptable le refus de la CEI d’autoriser l’accès sans « explication rationnelle » à ses locaux et en plusieurs endroits du pays à ses observateurs. La mission a également noté que l’acheminement des PV des bureaux de vote jusqu’à Abidjan et leur traitement posent problème.

Dans ce même ordre d’idées, de nombreux éléments matériels fondent la suspicion qui pèse sur le processus de proclamation des résultats. Ainsi, on constate des erreurs de calcul des voix obtenues par le candidat BEDIE dans nombre de localités notamment à Soubré où la CEI a proclamé pour BEDIE 55 971 voix au lieu de 56 129 et pour Laurent GBAGBO 31 126 voix au lieu de 30 472. Il en est de même à Grand Bassam où le candidat Laurent GBGBO est crédité de 22 189 voix au lieu de 12 000, ce qui fait un écart de plus de 10 000 voix. Ce genre d’anomalies est constaté dans plusieurs localités du pays.



Fort de tout ce qui précède, le PDCI-RDA doute de la crédibilité des résultats proclamés.

Le PDCI-RDA dénonce une volonté manifeste de tripatouillage des résultats.

Le PDCI-RDA exige l’arrêt de la proclamation des résultats et le recomptage des bulletins de vote.

Fait à Abidjan, le 3 novembre 2010

Le Directeur National de Campagne

Prof. Alphonse Djédjé MADY >>



Carte de la Côte d'Ivoire illustrant le total général provisoire du premier tour des présidentielles: Résultats fournis par la COMMISSION ÉLECTORALE INDÉPENDANTE


final2.jpg






Engageons nous pour une victoire de LPM au second tour et pour la dignité de la Côte d'Ivoire

23:00 | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.