topblog Ivoire blogs

01/01/2012

Nouvelle année, une pensée


A toi ma sœur, mon frère en humanité,

images.jpegOù que tu sois sur la terre, tu as dû, comme ce fut mon cas, faire face à la peur, aux peurs des gens qui t’entourent, à ta propre peur. Peur de la mort, peur de la guerre, peur du lendemain...

Mais c’est peut-être la peur de l’autre qui colonise le plus nos cœurs et nos esprits aujourd’hui. Nous sommes dans un monde de la communication globale mais nous dialoguons de moins en moins, nous écoutons peu et nous nous enfermons dans nos ghettos intellectuels. Nos peurs me font peur pour notre avenir commun.

Que fais-tu, toi, pour dépasser tes peurs ? Écouter, connaître, sortir de ton ghetto mental. Avec combien de femmes et d’hommes d’une autre culture ou d’une autre religion as-tu partagé du temps et travaillé pendant les dernières semaines ou même durant cette année ?

Parler d’ouverture et de respect et rester dans nos prisons virtuelles ne changera pas nos quotidiens, ni nos sociétés, ni notre monde. Cela commence par soi, au fond... se libérer de la prison de ses peurs et s’ouvrir à la connaissance de l’autre et à la confiance mutuelle.

Il n’est pas besoin d’argent ou de diplôme, simplement un peu de bonne volonté, de la détermination et un peu de courage pour prendre le risque d’aller à la rencontre de l’inhabituel.

C’est un beau miroir, sais-tu, où tu apprends que tu as de multiples identités et que l’humilité est ta dignité.

Tariq Ramadan

00:05 | Commentaires (0) |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.