topblog Ivoire blogs

04/11/2010

Le communiqué du PDCI : LA GRANDE DESILLUSION

En politique, caresser une idée ne compte pas, envisager une fonction sans se donner les moyens de la conquérir équivaut à y renoncer. (Bruno Le Maire, Sans mémoire, le présent se vide)



Après sa cuisante défaite,le PDCI sans honte se donne en spectacle et conteste les résultats donnés par la CEI où lui et ses amis du RHDP sont ultra-majoritaires.
Le PDCI tenterait-il de nous faire croire que LMP a tripatouillé les résultats et que les représentants du RHDP ont regardés gentiment sans broncher???
Qu'on prenne les Ivoiriens au sérieux.

Pour le second tour,engageons nous pour une victoire éclatante de Laurent Gbagbo et ramener les apprentis sorciers dans leur trou.

Lire la suite

23:00 | Commentaires (0) |  Facebook | | |

17/10/2010

MON AMI BEDIE

La vérité et la justice sont souveraines, car elles seules assurent la grandeur des nations, Emile ZOLA


images3.jpgFinis donc les tergiversations hypocrites de l"opposition"(?) à propos de la date de tenue des élections.C'est à se demander si finalement ces gens ne font de l'opposition rien que pour s'opposer, une sorte d'anti-gbagbo-isme inné.

Comment un homme comme Bédié qui a fui et abandonné son pays a t-il le courage de dire que pour le régime actuel le peuple n'existe pas! Et d'affirmer que sans la pression du pdci il n'y aurait pas eu ni carte d'électeur ni cartes d'identité.A t-il oubliez l'époque où lui et ses compères du RHDP torpillaient l'APO en prédisant sa mort? C'est pourtant à cet accord que nous devons d'en être là aujourd'hui.

Mais l'indécence et la malhonnêteté atteignent leur paroxysme lorsque Bédié a l'intention instrumentaliser la souffrance des ivoiriens dans une grotesque mise en scène.

Mais à bien y regarder cette réaction n'est pas plus surprenante que ça,car c'est bien connu,ce sont les petits esprits pervertis qui sont les plus prompts à se répandre en de vertueuses indignations.Histoire de se donner bonne conscience! Alors pour tous ceux qui en doutaient encore,voici la preuve que ces "houphouetistes" ( le pauvre, il doit se retourner dans sa tombe ! ) n'ont vraiment rien compris.Parce que s'ils c'était le cas, ils comprendraient que l'enjeu ne tourne pas autour de leur petites personnes ou à faire ces élections à tous prix.L'enjeu c'est de sortir la Côte d'Ivoire de cette crise.

L'avenir de la Côte d'Ivoire ne se trouve certainement pas dans un parti passéiste et moribond ni dans la vision d'un leader qui n'a jamais rien gagné politiquement.

Ils n'ont rien compris et ils sont perdus.Alors il faut les aider, les aider à aimer leur pays ... en ne votant pas pour eux! Alors chers amis, choisissons Laurent Gbagbo.Si vous ne le faites pas pour vous ou même pour Laurent Gbagbo, au moins faites le pour eux, sauvez les. Je vous en prie.


Tout ce que je demande aux Politiques, c’est qu’ils se contentent de changer le monde, sans commencer par changer la vérité, Jean PAULHAN

14:45 | Commentaires (0) |  Facebook | | |

28/09/2010

LES ENJEUX DES ELECTIONS EN COTE D'IVOIRE II: Entre le meilleur et... les pires

En politique le choix est rarement entre le bien et le mal, mais entre le pire et le moindre mal,Nicolas Machiavel


Le mot « élection » vient du terme latin « elligere » qui signifie « choisir ».

Les élections constituent dans ce sens la base du concept et de la pratique des démocraties modernes dans la mesure où elles ont une double signification.D'abord et fondamentalement, elles sont l'outil le plus efficace pour légitimer un régime politique.Malheureusement, très souvent en Afrique l'on préfère des régimes pseudos légaux, donc dépourvus de toute légitimité, le vote du peuple ayant été sacrifié sur l'autel du pouvoir absolu et indéfini.

Ensuite, elles constituent la principale tribune libre pour la concurrence politique et la participation politique populaire.

Lire la suite

15:50 | Commentaires (0) |  Facebook | | |