topblog Ivoire blogs

25/01/2012

Alassane Ouattara confirme la catractère tribal de son régime

En exclusivité pour L'Express, le chef de l'Etat ivoirien en visite en France ce mercredi répond point par point aux griefs que suscite son action.


La nomination de nordistes aux postes clefs
Côte d'Ivoire- Ouattara veut -protéger les minorités- - L'EXPRESS.png

"Il s'agit d'un simple rattrapage. Sous Gbagbo, les communautés du Nord, soit 40 % de la population, étaient exclues des postes de responsabilité. S'agissant des hauts cadres de l'armée, j'ai eu à négocier avec les officiers des ex-Forces nouvelles [FN, ancienne rébellion nordiste], qui voulaient tous les postes. Et j'ai réussi à imposer cet équilibre dans la hiérarchie militaire, jusqu'au niveau de commandant : le n° 1 issu des FN, flanqué d'un n° 2 venu de l'ancienne armée régulière. Tous grades confondus ; il y a 12 % de nordistes dans la police, 15 % dans la gendarmerie et 40 % environ dans l'armée... Sur ce terrain-là, on ne peut rien me reprocher."

Et dire que Ouattara se présente comme un démocrate et un républicain. Qu'elle honte !

295503_1928007120789_1260517361_31650537_8124031_n.jpg

18:59 | Commentaires (0) |  Facebook | | |